Rééducation comportementale canine

Objectifs : remédier, dans le respect du chien, à ses comportements gênants, anormaux et/ou dangereux :

  • Hyper-(ré)activité et/ou hyper-sensibilité : difficultés à se contrôler, à se calmer, à se concentrer, à apprendre…
  • Anxiété et dépression : dérèglements du sommeil, de l’appétit, et/ou des comportements exploratoire et/ou sociaux habituels du chien.
  • Troubles de l’attachement : hyper-attachement (« anxiété de séparation ») ou attachement difficile à un ou plusieurs membre(s) de la famille…
  • Peurs/phobies : comportements d’évitement ou de fuite, manifestations organo-végétatives de peur (halètements, tremblements, miction et/ou défécation émotionnelle…), agressions par peur…
  • Troubles de la relation :
    • Agressivité intraspécifique (dirigée vers des humains ou d’autres animaux) : grognements, pincements, morsures…
    • Agressivité intraspécifique (dirigée vers d’autres chiens) : cohabitation difficile avec le ou les autre(s) chien(s) de la famille, réactions agressives face à des congénères inconnus
  • … et tous les comportements problématiques que ces troubles ou un défaut d’éducation peuvent occasionner : destructions d’objets, aboiements intempestifs, sauts et/ou mordillements, malpropreté, fugue, comportements stéréotypés (léchage compulsif, tournis…)…

Pour qui ? Tout chien présentant l’un ou plusieurs de ces comportements, quel que soit son âge et son niveau d’éducation.

Où ? A domicile mais aussi, en fonction des besoins, en ville, en balade ou chez le vétérinaire…