Une approche intégrative

Le Sens du Chien repose sur une méthode d’éducation et de rééducation comportementale canine unique, résultant de l’intégration originale des connaissances et compétences spécifiques développées par les trois disciplines scientifiques auxquelles je suis formée : l’éthologie, la psychologie cognitive et la psychiatrie vétérinaire.

Le Sens du Chien aborde l’éducation et la rééducation comportementale canine dans une approche systémique comme celle qu’utilisent certaines psychothérapies humaines :

  • Le chien, en tant que membre d’un groupe familial, est pris en charge en tenant compte des caractéristiques de ce groupe (sa composition, son fonctionnement) et de l’ensemble des interactions entre le chien et les autres membres du groupe (humains et autres animaux).
  • La prise en charge du chien est donc entièrement personnalisée : elle dépend des besoins, des motivations, des capacités et des limites (par exemple, une maladie ou un handicap) non seulement du chien mais aussi de sa famille : il n’existe pas de solution unique à un problème donné mais, plutôt, une solution adaptée à ce problème pour un chien particulier dans sa famille particulière.
  • Dans ce contexte, la fonction du comportementaliste/éducateur canin est donc celle d’un médiateur : il œuvre, en étroite collaboration avec les membres de la famille du chien, à mettre en place des dynamiques favorables leur bien-être à tous.

→ Les membres de la famille du chien doivent jouer un rôle actif dans son éducation ou sa rééducation comportementale et le comportementaliste/ éducateur canin a pour mission de les rendre autonomes dans ce travail !

Le Sens du Chien a donc pour priorité l’utilisation d’une communication appropriée par et avec le chien, puisqu’elle est déterminante pour le succès de l’éducation et/ou la rééducation comportementale du chien, en s’appuyant sur les données scientifiques fournies par l’éthologie :

  • Le comportementaliste/ éducateur canin apprend aux membres de la famille du chien à comprendre les signaux de communication du chien (c’est-à-dire ses signaux de peur, de frustration, d’irritation et bien sûr de bien-être) de manière à prévenir son excitation ou son agressivité  ;
  • Le comportementaliste/ éducateur canin apprend aux membres de la famille du chien à utiliser des signaux de communication compréhensibles par le chien, c’est-à-dire non seulement des ordres oraux clairs mais aussi des signaux posturaux et gestuels et des intonations naturellement signifiantes pour un chien.

→ Un chien doit apprendre les signaux de communication des membres de sa famille et ils doivent apprendre les siens : le comportementaliste/ éducateur canin a pour mission de traduire ces signaux à tous !

Le Sens du Chien travaille en étroite collaboration avec des vétérinaires comportementalistes ou vétérinaires psychiatres pour les chiens qui présentent des comportements pathologiques.

  • Formée en psychiatrie vétérinaire, je suis apte à détecter chez le chien différents troubles du développement, troubles liés à l’âge et maladies psychiatriques qui nécessitent un accompagnement médical. Je peux donc référer un chien en souffrance et en difficulté à un vétérinaire comportementaliste afin d’améliorer, avec son aide, la qualité de vie du chien et de sa famille.
  • Ma spécialisation en rééducation comportementale canine me permet de prendre en charge un chien présentant de tels troubles en lui proposant des thérapies comportementales adaptées. Je peux donc me faire référer un chien suivi par un  vétérinaire comportementaliste afin de mettre en place, en concertation avec ce dernier, les exercices ciblés dont le traitement médical maximisera l’efficacité.

→ Cet effort commun et ces échanges sont indispensables au bien-être des chiens présentant des troubles graves du comportement et de leurs familles.